BIENVENUE À L'ONU | VOUS ÊTES CHEZ VOUS
| English | Français

Système
des Nations unies
au Sénégal

Premier dialogue intergénérationnel sur l’île de Gorée

Dans le cadre du projet « Mesures d'urgence pour la consolidation et la protection de l’île de Gorée », un premier dialogue intergénérationnel va se tenir sur l’île, samedi 15 juillet 2017 dans les jardins du Gorée Institute. Il sera consacré aux enjeux de protection de Gorée à travers le temps. Conçu comme une rencontre ouverte entre Goréens, ce dialogue sera l’occasion de donner la parole aux jeunes et aux anciens afin de recueillir vécus et ressentis sur la protection de leur île.

Afin de sensibiliser davantage le public sur la nécessité de protéger Gorée, l’UNESCO organise une série de quatre dialogues intergénérationnels faisant partie des actions de communication de ce projet mise en œuvre depuis septembre 2016 avec l’appui du Gouvernement du Japon. Ces dialogues sont conçus comme des forums d’échanges entre personnes de tous âges, afin de créer des moments d’expression mais aussi d’écoute. Ils donnent aussi lieu à un partage d’éléments issus du patrimoine immatériel, allant des traditions orales aux savoir-faire de réhabilitation et de conservation.
Ce premier dialogue aura pour thème « La protection de l’île de Gorée : des croyances et traditions aux défis contemporains ». Dans un contexte où l’île ne cesse d’être fragilisée par différents facteurs tels que le changement climatique, l’érosion côtière ou la dégradation du bâti, il est important d’attirer l’attention sur les enjeux liés à la protection de Gorée ; et de ce fait interpeler les personnes les mieux placées pour témoigner des changements et actions entreprises, à savoir les habitants de l’île.
Des traditions lébous et croyances en des génies protecteurs tels que Maam Kumba Castel, jusqu’aux défis actuels, en passant par les techniques traditionnelles de protection de l’île, cette rencontre sera l’occasion d’échanger autour de la notion de protection et les enjeux qui lui sont corrélés. De la sorte, les Goréens les plus âgés pourront transmettre leurs savoirs et savoir-faire aux jeunes générations afin que la responsabilité de la protection de l’île continue de se perpétuer. Ce partage sera également l’occasion de mettre en lumière les bonnes pratiques et autres initiatives inspirantes.
La prise de parole – autant en wolof qu’en français – sera mise à l’honneur dans ce dialogue au format très ouvert. En effet, une quarantaine de Goréennes et Goréens de tous âges et milieux sociaux ont été conviés pour participer à l’événement, dont 8 qui interviendront plus spécifiquement pour partager leurs expériences et lancer les échanges. La matinée sera animée par deux modérateurs chargés de faciliter les discussions, et surtout encourager tout un chacun à s’exprimer s’il le souhaite.

Facebook ONU

Chaîne video ONU
INSTAGRAM
FLICKR