BIENVENUE À L'ONU | VOUS ÊTES CHEZ VOUS
| English | Français

Système
des Nations unies
au Sénégal

Journée de mobilisation des populations de la ville de Tambacounda pour la promotion de la paix et de la cohésion sociale

Le 23 mars 2018, à Tambacounda, Sénégal, dans le cadre du Projet d’appui à la cohésion sociale et à la création d’opportunités d’emplois (PROCOSOC) mis en œuvre avec le financement du Japon, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a organisé une journée de mobilisation des populations pour la promotion de la paix et de la cohésion sociale. L’objectif était de (i) mobiliser l’ensemble des acteurs locaux pour la lutte contre les migrations illégales, et (ii) informer, éduquer et communiquer avec les populations sur toutes formes de violence et leurs impacts sur le développement économique et social.

Elaboré pour réduire le risque de propagation de la violence amplifiée par la pauvreté et le chômage endémique dans les régions de Tambacounda et de Matam, le projet PROCOSOC a pour objectif d’inverser la menace et ces tendances enregistrées à travers la promotion de la paix et de la cohésion sociale et la création d’opportunités d’emploi pour les jeunes (18 à 35 ans) et les femmes chefs de famille dans les régions au Nord-Est du Sénégal. Suite à la mise en place de réseaux opérationnels dans les 07 départements des régions de Tambacounda (04) et Matam (03), après la mise en place de l’Alliance Nord-Est pour la promotion de la paix et de la cohésion sociale à Matam les 28 et 29 août 2017, l’organisation de la journée de mobilisation des populations avait pour objectif le renforcement du cadre d’échanges déjà installé entre les jeunes et la consolidation des acquis en matière de paix sociale.

Cette journée de mobilisation a été marquée par trois moments forts. Dans la matinée, une caravane de sensibilisation sociale a sillonné les rues de Tambacounda, selon un itinéraire précis. Animée par la chanteuse Coumba Gawlo, la caravane a permis d’aller à la rencontre des populations et de leur diffuser des messages de sensibilisation sur l’importance de cultiver la paix et la cohésion sociale, pour éviter le danger lié aux migrations illégales, et lutter contre le chômage des jeunes. La caravane a permis de présenter aux populations rencontrées le projet PROCOSOC, ses acteurs et ses résultats dans les villes de Tambacounda et Matam.

Dans l’après-midi, un panel organisé à la Gouvernance de la ville a permis à tous les acteurs parties prenantes du projet (Autorités, Représentants de l’Ambassade du Japon, du PNUD et Réseaux de Jeunes), de livrer chacun un message de sensibilisation et de plaidoyer appelant les Jeunes et les Femmes des régions de Tambacounda et Matam à cultiver la paix et la cohésion sociale, et à renoncer à l’immigration illégale pour rechercher les opportunités d’emploi locaux. Tous les intervenants ont reconnu les effets positifs du projet, et ont souhaité les voir pérennisés. Les interventions ont été suivies par une cérémonie de remise symbolique de kiosques mobiles solaires par les autorités et les partenaires aux bénéficiaires du projet.

Enfin, dans la soirée, un concert gratuit à la Place de la Gare, animé par Coumba Gawlo et des artistes locaux, a permis de poursuivre la mobilisation des populations en délivrant des messages de sensibilisation pour la promotion de la paix et de la cohésion sociale, tout en présentant les résultats du projet PROCOSOC.

Facebook ONU

Chaîne video ONU
INSTAGRAM
FLICKR