BIENVENUE À L'ONU | VOUS ÊTES CHEZ VOUS
| English | Français

Système
des Nations unies
au Sénégal

Journée Internationale de la Paix 2016. Les objectifs de développement durable, composantes de la paix

La Représentation-Sénégal du Groupe de Travail Femmes, Paix et Sécurité en Afrique de l’Ouest, en partenariat avec le Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS), le Centre d’Information des Nations Unies (CINU), le WANEP, Article 19 et les réseaux des jeunes, femmes et hommes dont la Jeune Chambre Internationale Dakar Avenir ont organisé le 21 septembre 2016, à l’occasion de la Journée Internationale de la Paix, un Panel de Haut niveau sur le rôle et la place des femmes et des jeunes dans les processus et programmes de paix et de sécurité au Sénégal.

La commémoration de la Journée Internationale de la Paix édition 2016 a eu lieu le 21 septembre 2016 à partir de 09h00 au Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS) sise au Route de Ngor, enceinte Complexe Ngor Diarama.

Cette initiative est une occasion favorable à la réflexion et à l’échange sur les mécanismes d’action et d’intervention des femmes et des jeunes dans leur contribution à asseoir la paix et la sécurité durable dans notre espace sahélien fortement secoués par des menaces extrêmes.

Le Sénégal, l’Afrique de l’Ouest connaissent depuis plus d’une décennie des crises électorales, les conflits, la situation de pauvreté extrême, les changements climatiques, la gouvernance fragilisée par la corruption et le manque de transparence, la gestion défectueuse des flux migratoires qui continuent d’alimenter la résurgence d’une instabilité chronique et affectent considérablement la vie de millions de ses habitants.

La forte propension de la menace terroriste qui par son ascension fulgurante s’érige en une menace mondiale qui n’épargne aucun pays ce d’autant plus que du Nigéria au Niger en passant par le Mali, le Burkina Faso, le Tchad, la Cote d’Ivoire, etc. les effets néfastes du radicalisme pèsent sur la paix et la sécurité.

De fait, il est opportun de mobiliser les femmes, de promouvoir le leadership féminin à travers la culture de la paix et de la citoyenneté et l’accès à l’éducation aux droits humains vecteurs du renforcement du rôle et de la place de la femme dans la recherche de paix, sécurité, prévention de conflit, médiation et consolidation de la paix et composants essentiels des objectifs de développement durable.

L’implication et la synergie de la population civile, la jeunesse ainsi que les femmes qui représentent une forte proportion des personnes qui subissent les effets néfastes des conflits armés, y compris les réfugiés et déplacés deviennent gage de la construction d’une paix et d’une sécurité durable au Sénégal et dans la région ouest africaine.

Pour toute information :
1. M. Gueye Amadou, CINU, Tel : 33 869 99 13 ; Email : amadou.gueye@unic.org
2. Mme Claudine Mendy, Article 19, Tel : 77 411 69 35 ; Email : claudine@article19.org
3. Mme Kpegli Jolie, REPAOC, Tel : 778018872 ; Email : jolie_kpegli@repaoc.org
4. Mme Fatou Ndoye Fall, Amnesty Int., Tel : 775605103 ; Email : fallfatou.ndoye@gmail.com

Facebook ONU

Chaîne video ONU
INSTAGRAM
FLICKR