BIENVENUE À L'ONU | VOUS ÊTES CHEZ VOUS
| English | Français

Système
des Nations unies
au Sénégal

Encourager les jeunes à se reconnecter à leur patrimoine

Le Sénégal compte sept sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial, incarnant la valeur exceptionnelle qui façonne le pays à travers son Histoire. L’implication de la jeunesse dans la conservation de ce patrimoine est primordiale. Dès lors, afin d’encourager les jeunes sénégalais à se reconnecter à cet héritage et se l’approprier, l’UNESCO a développé une exposition itinérante qui part à leur rencontre à travers tout le Sénégal.

Née d’une collaboration entre l’UNESCO et la Direction du Patrimoine du Ministère de la Culture et de la Communication du Sénégal, l’exposition itinérante s’est dévoilée pour la première fois en janvier 2014 sur les grilles des anciens bureaux de l’UNESCO, avenue Léopold Sédar Senghor à Dakar. Intitulée « Paysages de culture », elle se consacrait alors au Pays Bassari et au Delta du Saloum.

Suscitant l’engouement, l’exposition s’est étoffée à partir de 2015 autour des 7 sites classés que compte le Sénégal et sur différentes formes de supports (bâches, grands et moyens forex) pour faciliter son partage et son itinérance. En effet, après avoir été inaugurée le 1er février 2016 au Grand Théâtre par le Ministre de la Culture, M. Mbagnick Ndiaye, cette nouvelle version baptisée : « Patrimoine mondial au Sénégal : 7 sites exceptionnels » a pris la route à travers le pays. Elle a ainsi voyagé de Ziguinchor à Saint-Louis en passant par Kaolack et Tambacounda, sans oublier Dakar et même l’île de Gorée, pour ne citer que quelques étapes de son parcours.
De plus, cette valorisation des sites s’est enrichie d’une application mobile gratuite « VUE (Valeur Universelle Exceptionnelle) d’Afrique » développée par le Bureau de Dakar et lancée en avril 2017. Conçue comme un outil moderne et interactif, l’application propose des photographies de qualité des sept sites ainsi que des vidéos et un quizz. Par ailleurs, l’éducation est un aspect central de ces actions de sensibilisation, c’est pourquoi le bureau a également développé un guide pédagogique à destination des enseignants, à utiliser en classe ou lors de la visite de l’exposition. Ces outils accompagnent dorénavant celle-ci à travers le pays.

L’exposition itinérante a pour objectif de toucher en premier lieu les jeunes, de leur faire (re)découvrir le patrimoine sénégalais et les sensibiliser aux questions relatives à sa protection et sa valorisation. En effet qu’il s’agisse du Parc national des oiseaux du Djoudj, de l’île Saint-Louis, de l’île de Gorée, du Delta du Saloum, des Cercles mégalithiques de Sénégambie, du Parc national du Niokolo-Koba ou des pays Bassari : paysages culturels Bassari, Peuls et Bédik, chacun de ces sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial porte une valeur universelle exceptionnelle pour l’humanité et évidemment pour le Sénégal. Il est essentiel de reconnecter les jeunes à ce patrimoine, en ces temps où il est particulièrement vulnérable en raison de la volonté de certains groupes de toucher l’être humain au cœur en effaçant son histoire et son identité, comme l’a rappelé Irina Bokova dans un discours du 12 mai 2017 : « la culture nous rapproche par-delà nos différences. Il faut expliquer la signification des sites et transmettre leurs histoires afin de porter ce message de tolérance, dans les écoles, dans les médias, dans la vie quotidienne ».

« 7 sites exceptionnels » s’attèle donc à toucher le plus le plus grand nombre de jeunes sénégalais, en mobilisant de nombreux partenaires, issus autant du secteur public que privé, à l’image de l’IFAN, l’Alliance française de Kaolack ou encore la société SODEFITEX qui ont accueilli successivement l’exposition. Ce périple va d’ailleurs se poursuivre puisqu’elle sera prochainement installée à la Polyclinique de Dakar.
A Mme Guiomar Alonso Cano, responsable de l’unité culture du bureau de Dakar, de résumer l’itinéraire de l’exposition en ces mots : « Interpellant petits et grands, mobilisant Etat, associations ou entreprises, sous format matériel ou numérique, l’exposition « Patrimoine mondial au Sénégal : 7 sites exceptionnels » est une expérience captivante et retentissante ! »

Facebook ONU

Chaîne video ONU
INSTAGRAM
FLICKR