BIENVENUE À L'ONU | VOUS ÊTES CHEZ VOUS
| English | Français

Système
des Nations unies
au Sénégal

Covid-19 : face à une crise sans précédent, le chef de l’ONU appelle à affronter ensemble un ennemi commun

Alors que la pandémie de nouveau coronavirus continue de se répandre dangereusement dans le monde entier, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a appelé jeudi à la solidarité et à « affronter ensemble un ennemi commun ».

« Il s’agit avant tout d’une crise humaine qui nécessite de la solidarité », a déclaré M. Guterres dans un message.

Selon lui, « les réponses actuelles au niveau national ne répondront pas l’ampleur et à la complexité mondiales de la crise » et c’est pourquoi il faut « une action politique coordonnée, décisive et innovante de la part des principales économies du monde », alors qu’une « récession mondiale - peut-être de dimensions record - est une quasi-certitude ».

Le Secrétaire général a estimé que les pays les plus pauvres et les personnes les plus vulnérables - en particulier les femmes - seront les plus durement touchés.

Il a salué la décision des dirigeants du G20 de convoquer un sommet d’urgence la semaine prochaine pour répondre aux défis énormes posés par la pandémie de Covid-19. Il doit lui-même y participer.

« Mon message central est clair : nous sommes dans une situation sans précédent et les règles normales ne s’appliquent plus. Nous ne pouvons pas recourir aux outils habituels en des temps aussi inhabituels. La créativité de la réponse doit correspondre à la nature unique de la crise - et l’amplitude de la réponse doit correspondre à son ampleur. Notre monde fait face à un ennemi commun. Nous sommes en guerre avec un virus », a déclaré M. Guterres.

Dans ce contexte, il a appelé les dirigeants du monde à proposer une réponse urgente et coordonnée à cette crise mondiale.

Facebook ONU

Chaîne video ONU
INSTAGRAM
FLICKR