BIENVENUE À L'ONU | VOUS ÊTES CHEZ VOUS
| English | Français

Système
des Nations unies
au Sénégal

Cérémonie solennelle de déclaration de l’abandon de l’excision et des mariages d’enfants du village de Younouféré, département de Ranérou, dans la région de Matam.

Ce 19 Février 2017, quarante-cinq communautés se sont réunies au village de Younouféré, département de Ranérou, dans la région de Matam, nord du Sénégal à l’occasion d’une cérémonie solennelle pour déclarer l’abandon de l’excision et des mariages d’enfants. Devant les autorités administratives, politiques, coutumières et religieuses, les communautés qui ont afflué de plusieurs ont pris l’engagement de mettre fin à l’excision et aux mariages d’enfants, entre autre pratiques néfastes pour la santé des enfants et qui ont cours dans la zone.

Cette cérémonie est la suite d’un long travail de renforcement des capacités communautaires et d’éducation aux droits de l’homme entrepris par l’ONG Tostan dans le cadre du Programme conjoint UNICEF-UNFPA. Avec cette déclaration, les populations de Younouféré et environs rejoignent le mouvement national qui a déjà vu plus de de 6176 communautés ayant déclaré l’abandon de l’excision.

Cependant le pays doit redoubler d’efforts pour maintenir ces acquis et arriver à l’abandon total. « L’Enquête démographique et de santé continue 2015 a révélé une légère hausse du taux de prévalence chez les filles âgées de moins de 14 ans qui ‘établit à 14.6% », a souligné André W. Diagne, Représentante de UNPFA en prononçant l’allocution aux non du Programme conjoint UNICEF-UNFPA

Facebook ONU

Chaîne video ONU
INSTAGRAM
FLICKR