BIENVENUE À L'ONU | VOUS ÊTES CHEZ VOUS
| English | Français

Système
des Nations unies
au Sénégal

Atelier de partage : Impliquer l’échelon local dans la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODDs) au Sénégal

Mercredi 20 mars à Dakar, le Système des Nations Unies au Sénégal a organisé avec la participation du gouvernement un atelier de partage. À l’ordre du jour, le projet d’appui au suivi et à la territorialisation intégrale des Objectifs de Développement Durable (ODDs) au Sénégal.

Cet atelier a eu pour objectif de discuter du projet conjoint d’appui au suivi et à la territorialisation des Objectifs de Développement Durable (ODDs), et de s’accorder sur une feuille de route pour sa mise en œuvre.

Contexte

Le Sénégal s’est engagé à mettre en œuvre l’intégralité de l’Agenda 2030 signé par les pays membres des Nations Unies en 2015. Cette volonté s’est matérialisée par la mise en œuvre d’une stratégie nationale alignée sur les ODDs dans sa politique économique et sociale à travers le Plan Sénégal Émergent (PSE). Ce dernier entre dans sa deuxième phase, qui s’étendra sur la période 2019-2023. Il ne sera possible d’atteindre les résultats souhaités qu’avec l’intégration des ODD dans les stratégies du développement au niveau local (collectivités territoriales) et le suivi des cibles à tous les niveaux.

Projet conjoint d’Appui au Suivi et à la Territorialisation des ODD au Sénégal (PAST-ODD)

À cet égard, le Système des Nations Unies a pour ambition de mettre en œuvre un projet conjoint d’Appui au Suivi et à la Territorialisation des ODD au Sénégal (PAST-ODD), afin de mieux aider le Sénégal à atteindre les différentes cibles. Ce projet comprendra deux volets :

  • Le suivi des progrès réalisés Sur ce volet, le gouvernement du Sénégal a déjà commencé de concilier le dispositif institutionnel de suivi des ODD avec celui du Cadre harmonisé de suivi-évaluation des politiques publiques (CASE), chargé du suivi et de l’évaluation des politiques publiques. Le défi sera de prendre en compte et palier la faiblesse relative du système statistique national et local afin de pourvoir renseigner au mieux les indicateurs ODD.
  • Implication des collectivités territoriales dans la poursuite des ODD Pour ce volet, le gouvernement vise une plus grande responsabilisation des collectivités territoriales, afin d’impulser un meilleur développement économique et social au niveau local. Il conviendra toutefois de combler les lacunes des collectivités territoriales en matière de capacités techniques et financières. En effet, ces lacunes limitent pour le moment considérablement leur aptitude à impulser une véritable transformation structurelle.

Déroulement de l’atelier

Présente à l’ouverture de l’atelier, Madame Priya Gajraj, Coordinateur Résident du Système des Nations Unies au Sénégal, a souligné dans son discours que « le leadership et l’appropriation nationale restent des facteurs clés dans la mise en œuvre efficace des Objectifs de Développement Durable. L’atteinte des dix-sept ODDs doit cependant reposer sur une démarche participative, de transparence et de responsabilisation de tous les acteurs. »

À la suite de l’atelier, le Gouvernement du Sénégal, représenté par les ministères clés, et les représentants d’agences de la Système des Nations Unies au Sénégal ont pu échanger sur l’intégration de l’ensemble des indicateurs des ODDs dans le Plan Sénégal Émergent (PSE) et le projet d’enquêtes sur le suivi des ODDs. Le gouvernement a souligné l’importance du projet conjoint dans le cadre du renforcement du suivi des politiques publiques.

par Veronika Verner

Portfolio

Facebook ONU

Chaîne video ONU
INSTAGRAM
FLICKR